Archive | Articles d’actu Flux RSS de cette section

À propos de pulnoyautrement

Opposition au projet « Golf-Habitat » … suite : … à critique « privée », réplique « publique » !…

25 janvier 2018

0 Commentaire

A l’image de notre proposition d’un projet « public » en opposition au projet « privé » de golf-habitat, nous proposons ici une réponse « publique » au message « privé » publié le 12 janvier dernier sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/pulnoyautrement ) par notre maire honoraire Gérard Royer, l’immuable et perpétuel pilote de cet inutile projet.

Habitat-2egolf_NON à_immeubles_pour_2e_golf_(balle dans pied)_25-01-2018_vdef_elargie

Retrouvez ci-dessous ce que dit le message de G. Royer (GR) agrémenté, pour chacun des 3 points développés, de ce que répond et argumente notre équipe Pulnoy autrement [PA] :

(GR) com. Point 1 Que pour des raisons d’existence politique vous n’aimiez pas le projet de golf/habitat, je peux le comprendre.
….notre réponse..[PA]-
Vous confondez les raisons de notre existence politique avec celles de la vôtre !

La nôtre a, depuis plus de 10 ans, toujours trouvé simplement toute sa raison dans la seule défense de l’intérêt général ! Et non dans la « défense » sélective de l’intérêt de quelques catégories d’électeurs, en fonction du « calcul » de leur supposé « poids électoral » !
Nos programmes « politiques » ont toujours été construits, non en fonction de ce qu’ils étaient susceptibles de « rapporter » sur le plan électoral, mais exclusivement en fonction de leur puissance à défendre l’intérêt général ! Analyse à l’appui, on ne peut pas en dire autant de plusieurs points de vos programmes électoraux successifs.

Souvenez-vous : nous avons toujours reconnu et soutenu le travail honnête que vous avez mené vis à vis de l’ensemble de la population pulnéenne dans l’intérêt général, mais nous avons aussi toujours condamné toute initiative ou projet qui favorisait une catégorie aux dépens des autres, sans équilibrage de « privilège » ! Le projet « golf-habitat » en est le principal exemple, mais il y en a d’autres.

(GR) com. Point 2 Mais refuser l’idée de valoriser, sans bourse déliée, le ban communal par un projet habitat, accompagné d’un espace sport, détente et loisirs, créateur d’emplois et d’attractivité, très attendus par les investisseurs sur l’ensemble des plaines Rives droite, c’est renoncer a sécuriser l’avenir pour les générations montantes.
….notre réponse..[PA]-
Même si nous trouvons que, pour sa superficie, notre commune est suffisamment urbanisée, nous ne refusons pas la valorisation du « ban communal » (ou plus simplement « territoire communal ») par de l’habitat !
En revanche, nous refusons totalement que la qualité – tant fonctionnelle qu’esthétique mais aussi sociale – de ce nouvel habitat  soit compromise par votre idée de négocier celle-ci avec le promoteur pour qu’il « accepte » simultanément de financer quelques « installations » de loisirs qui seront d’usage privé et réservées à une minorité plutôt privilégiée !
L’expérience négative du type d’urbanisation de la zone « sociale » (immeubles) des Résidences Vertes ne fait que conforter nos alertes et réserves, voire notre opposition à une telle opération dans le cadre de votre projet « golf-habitat ».

« Sans bourse déliée » répétez-vous en toute occasion à qui veut encore l’entendre :
mais personne ne peut croire un seul instant que – si mécène soit-il – un promoteur puisse « équiper le ban communal » d’un « espace sport, détente et loisirs » véritablement public et donc accessible à tous, sans la moindre « compensation » ! Et, de toute évidence, une telle « compensation » ne peut que contraindre le promoteur (1) à  rechercher une forte « rentabilité » de l’habitat collectif construit à cette « occasion » (en « entassant » le plus possible et en limitant les aménagements des espaces extérieurs) et (2) à s’appuyer sur des investisseurs privés pour certains « équipements » environnant  le 2nd parcours de golf  (en « condamnant » ainsi le caractère « public / accessible à tous » des installations de loisirs réalisées) !

« Espace sport, détente et loisirs » écrivez-vous … pour trompeusement désigner votre projet de 2nd parcours de golf, habillé -il est vrai …-  de l’alibi « mini-golf aventure » et de quelques prestations hôtelières de luxe  (salle de « sport », détente, massages, aquagym,…) … Bref, le choix de termes « accrocheurs » uniquement destinés à faire croire qu’il s’agirait d’une zone de loisirs pour tous, accessible à tous, alors qu’il s’agit du contraire : une prairie de 35ha détournées aux profits de quelques-uns, pourtant déjà largement servis par les 70ha du 1er golf !!
Un choix de termes sans doute dicté par la fourbe intention de laisser croire aux Pulnéens et Grands Nancéiens que vous vous rapprochez de notre sincère proposition alternative de réserver cette zone à un véritable espace naturel associant exploitation agricole à aménagement de loisirs accessibles à tous (
http://pulnoyautrement.unblog.fr/projet-anti-golf-habitat/ ) !

(GR) com. Point 3 Pour la ville c’est aussi, tout en améliorant le parcours résidentiel, lui conserver une belle transition verte entre le rural et l’urbain. Et ce qui n’est pas négligeable non plus, lui procurer des ressources, sans aller les chercher dans la poche des contribuables ou de l’Etat.
….notre réponse..[PA]-
« Conserver une belle transition verte entre le rural et l’urbain »
dites-vous … Mais elle l’est actuellement et le sera malheureusement beaucoup moins si vous persévérez dans ce projet mixte qui condamne un tiers de la zone concernée à l’empilement d’habitat et privatise les deux autres tiers au profit de quelques-uns !
« Améliorer le parcours résidentiel » prétendez-vous … Mais pour cela encore faudrait-il que le projet d’habitat puisse se détacher de cette contrainte imposée de réduire son coût pour financer le parcours de golf, et qu’il s’engage dans la construction d’un habitat de qualité dans un environnement correctement équipé, potentiellement source d’attractivité pour les jeunes générations et de renouvellement de la population ! N’est-ce pas là à ce jour, la priorité des priorités pour notre commune ? Avant toute velléité « intéressée » d’augmentation brute de sa population ?
« Procurer des ressources, sans aller les chercher dans la poche des contribuables ou de l’Etat » martelez-vous …en prétendant ainsi défendre les intérêts des contribuables … Mais de quelles ressources de la ville parlez-vous, si ce n’est de celles provenant des diverses contributions fiscales prélevées directement ou indirectement dans la poche de tous les citoyens ? poche que vous semblez malencontreusement distinguer de celle de l’Etat, alors que c’est la même !

Pour résumer :
Vos formulations
, malgré leur subtil habillage, sont parfaitement révélatrices de la différence d’objectifs entre votre projet d’aménagement de cette zone et notre alternative.
Votre projet de 2e golf  financé par l’intéressement négocié auprès des promoteurs de la partie Habitat n’est en rien une opération de gestion publique du territoire communal visant à apporter plus de services « publics » à tous les habitants ! Il est un regrettable pilotage d’une opération de gestion commerciale de terrains devenant métropolitains, opération destinée à satisfaire l’intérêt de quelques-uns aux dépens de celui des autres ! Pas étonnant qu’il puisse alors se prétendre déconnecté de (presque) toute contribution de l’argent public ! Heureusement, devrait-on même dire, puisqu’il ne sert en rien l’intérêt public général !

Pour conclure :
On aurait pu imaginer
que dans un tel projet associant golf et habitat, on justifie l’investissement « privé » dans un nouveau golf par le fait que l’intérêt et la rentabilité espérée amènent  les investisseurs à mieux financer l’habitat « pour tous » afin d’en améliorer les qualités  … mais c’est malheureusement tout l’inverse que vous tentez d’imposer aux Pulnéens et Grands Nancéiens !

Voeux « métropolitains » pour 2018 : NON à la mauvaise idée d’un 2e Golf à Pulnoy !…

10 janvier 2018

0 Commentaire

Pulnéens, Grands Nancéiens,
tous nos vœux pour que 2018 soit l’année du renoncement métropolitain à la mauvaise idée d’implantation d’un 2e golf plus qu’inutile sur les dernières prairies de Pulnoy !

Carte_2018_abandon_2e goVf_18trous_vdef1Donnez votre avis, contactez-nous :

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

Pas d’erreurs … juste de vrais arguments contre le projet « Habitat-2nd Golf » !

6 janvier 2018

0 Commentaire

Habitat-2egolf_modelisation-implantation-immeubles_pour_2e_golf_+ balle dans pied_balle golf mirabelle_v 07-01-2018

Suite à la publication par notre équipe Pulnoy autrement (PA) sur Facebook (le 5/12/2017) de l’article « Pulnoy «En Marche» … avant ou arrière … pour 2018 ? », M. Gérard Royer (GR), maire honoraire de Pulnoy, a publié un commentaire (le 18/12/2017) concernant notre paragraphe relatif au projet « habitat-2nd golf » (cf extrait ci-dessous). Ce commentaire étant resté masqué (par FB), nous avons souhaité le publier sur notre page Facebook pour « tout public » en y intégrant notre réponse à chacun de ses 5 points.
L’article qui suit reprend l’intégralité du commentaire et de notre réponse du 04/01/2018 sur Facebook Pulnoy autrement.

 

Ce que dit le paragraphe de notre article, concerné par le commentaire :

[…/… ] Pour le projet « habitat-2nd golf »,
le maire honoraire, porte-parole de la majorité municipale sur le sujet, prétend « qu’on ne construit pas pour soi mais pour contribuer au bonheur de nos concitoyens » …
Mais … il est où ce bonheur ?… il est où ?…
Est-il vraiment dans la réduction à leur minimum des espaces verts accessibles à tous ? dans l’entassement de plus de 500 logements dans de nouvelles « tours de béton », toujours sans la moindre création d’espaces de sports et de loisirs ouverts à tous les jeunes y résidant ? …
et tout cela dans le seul but de financer un inutile « 2nd golf » juste pour le bonheur de quelques-uns ? Pulnéens, si on vous interrogeait honnêtement sur le sujet (referendum local), feriez-vous vraiment ce choix du béton et de la privatisation d’espaces verts, aux dépens de l’aménagement d’équipements et d’espaces verts pour tous ?
La réponse est tellement évidente qu’on comprend pourquoi l’équipe majoritaire avance maintenant dans ce projet « à pas de loup » …
Espérons, pour ce projet, le passage de la « marche arrière » …! […/…]

 

Ce que dit le commentaire de G. Royer (GR) agrémenté, pour chacun des 5 points développés, de
ce que répond notre équipe Pulnoy autrement [PA] :

(GR) En réponse à votre dernier article, corrigez vos erreurs.

(GR) com.1 – Il est faux de dire qu’il y aura plus de 500 logements.
….notre réponse..[PA]- S’il est faux de dire qu’il y aura plus de 500 logements, alors expliquez-nous M. Royer, comment vous contournez la loi (loi ALUR et sa déclinaison dans le Contrat de Ville 2015-2020) qui impose, au minimum, 35 logements en moyenne à l’hectare pour ce projet ! Soit 630 logements pour les 18ha annoncés constructibles (urbanisables) dans ce projet ! (exactement comme vous avez été contraint de le faire sur les 12ha des Résidences Vertes avec une règle de 40 logements/ha (40 x 12 = 480 logements).

(GR) com.2 – Les espaces naturels concernés ne sont pas accessibles à tous, ils le seront plus après l’opération Golf Habitat.
….notre réponse..[PA]- Après l’opération « 2nd Golf-Habitat, pouvez-vous nous dire quels espaces encore naturels seront toujours accessibles à tous ? … les jardins des particuliers ? … le parcours de golf ? … Non, M. Royer, seuls les routes, les parkings et quelques espaces déjà accessibles (espace de jeu autour du puits de gaz, chemin et berges du Grémillon, …).
En revanche, les prairies chères aux chercheurs de champignons auront disparu au profit du parcours golfique, accessible (… mais pour 4€/jour soit 1460€/an !) aux seuls joueurs (dont le nombre – contrairement à l’âge – est en baisse constante depuis 2012) !

(GR) com.3 – Cet espace n’est pas « aux dépens des équipements d’espaces verts pour tous » qui existent déjà largement sur la commune. Il permettra d’y ajouter un golf ludique pour les enfants sous la forme d’un golf aventure très apprécié partout où il est installé.
….notre réponse..[PA]- À l’exception des quelques 30ha de forêt communale, quels autres espaces verts accessibles à tous existent sur Pulnoy ? … les 3 à 4 ha autour du plan d’eau se prolongeant derrière le collège et les terrains de foot ? … les quelques ares de « verdure » disséminés à quelques coins de rue ? … les quelques 1500m2 du petit verger des Résidences Vertes, préféré à des terrains de jeux pour la jeunesse ? …
Par ailleurs, si prévoir faire un mini « golf ludique » sur 1ha c’est bien (même si ça vous sert surtout d’alibi à la réalisation du 2nd vrai golf sur 35ha … et à masquer son inutilité pour les Pulnéens et Grands Nancéiens), encore faudrait-il dire ce que vont devenir les équipements de l’hectare d’aire de jeux libre situé sur le tracé du Grémillon derrière le collège (city stade, mini terrains de foot et basket, piste de vtt) !

(GR) com.4 – Le référendum local dont vous parlez a déjà eu lieu lors de l’élection municipale. Le projet était mis en avant, notamment lors de réunions publiques, et a obtenu une large majorité à l’élection de l’équipe municipale en place. Ce qui veut dire que la population dans sa grande majorité ne vous a pas suivis et a choisi de recevoir sur son territoire un projet innovant et ludique, avec un environnement vert protégé et sans bourse déliée pour le contribuable.
….notre réponse..[PA]- M. Royer, comment un homme politique ayant votre expérience peut-il encore confondre Référendum et Élection Municipale ? … lors d’un Référendum, les citoyens votent sur une question bien précise ! … lors d’une Élection Municipale, les citoyens votent pour une équipe et son programme, avec une large prime à l’équipe sortante, quel que soit son programme … surtout lorsqu’elle est en place depuis plusieurs décennies ! Par ailleurs, l’honnêteté serait de reconnaître que « la mise en avant du projet » en réunion publique de campagne électorale n’a strictement aucune valeur, puisque force est de constater que moins de 1% des électeurs (hors candidats des 2 équipes) y assistent !

(GR) com.5 – Avec ce projet, nous assurons une transition douce entre la métropole « urbaine » du Grand Nancy et la Communauté de Communes rurale du Grand Couronné.
….notre réponse..[PA]- À propos d’assurer cette « transition douce » : pour l’instant, elle l’est naturellement ! … et nul n’est besoin d’un 2nd golf et de blocs de béton supplémentaires pour « mieux l’assurer » ! La poursuite de l’aménagement de la « voie verte » suffit amplement, surtout avec l’opportunité de l’amélioration de la « coulée verte » avec la renaturation du Grémillon.

En conclusion, de toute évidence, les erreurs à corriger ne sont pas du tout là où ce commentaire le prétendait !…

AGIR en 2018 …, c’est PREPARER 2020 …

4 janvier 2018

0 Commentaire

L’article qui suit est une reprise de celui publié ce mardi 2 janvier 2018 sur le site internet de la ville de Pulnoy,
dans la rubrique « Tribune d’expression libre »

AGIR en 2018 …, c’est PREPARER 2020 …Appel-candidature_2020_pour blog et FB

Au seuil de cette nouvelle année, les élus d’opposition vous adressent leurs vœux les plus chaleureux, de bonheur, de santé, de joie et de réussite.
Pour notre part, nous continuerons à exercer notre rôle de conseillers municipaux d’opposition sur les dossiers qui intéressent votre vie quotidienne. Nous chercherons à œuvrer positivement, mais aussi en affirmant fortement notre opposition dès que la défense de l’intérêt général l’exigera, comme, par exemple, vis-à-vis du projet 2eGolf-Habitat.

C’est ensemble que nous devrons agir en 2018, pour que ce nuisible et inutile projet soit définitivement abandonné.
Seule une mobilisation massive des Pulnéens contraindra la majorité municipale à y renoncer. C’est pour cette raison que nous réclamons une consultation (type Référendum local) des habitants. La position des dirigeants de la Métropole du Grand Nancy (qui en serait le « maître d’œuvre ») semble d’ailleurs ne plus donner aucune priorité à ce projet, celui-ci étant devenu des plus secondaires dans la conjoncture socio-économique et financière actuelle du Grand Nancy.
Nous mettrons toute notre énergie et tout notre cœur au service de notre ville,
pour qu’elle demeure une Ville à la Campagne où il fait bon vivre.
NOUS LE FERONS AVEC VOUS !
C’est, entre autres, pour cela que nous vous sollicitons dès maintenant
en vue des échéances électorales municipales de 2020 :
——————————————————————————————–
SI VOUS VOUS SENTEZ CONCERNÉ et si vous êtes prêt à vous investir pour l’avenir de votre ville
en vous impliquant dès maintenant dans le travail de notre équipe :
VOUS POUVEZ NOUS CONTACTER pour faire acte de candidature,
* soit par courriel à l’adresse  :
pulnoy.autrement@gmail.com
* soit par courrier postal à :
Equipe Pulnoy autrement s/c Dominique Deviterne – 18 rue du Grand Pré 54425 Pulnoy

Toutes les candidatures seront attentivement étudiées et feront l’objet d’une réponse personnelle.
———————————————————————————————
Ne manquez pas aussi de retrouver notre actualité  sur nos pages web : 
* Site/blog : http://pulnoyautrement.unblog.fr
* Page Facebook : https://www.facebook.com/pulnoyautrement

Vous pouvez aussi nous contacter en complétant le formulaire ci-dessous

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Tous nos voeux pour 2018 !

1 janvier 2018

0 Commentaire

 Tous nos vœux pour 2018 !

Carte voeux 2018_ 4 CM Pulnoy-autrement_v2

Vos élus d’opposition
Dominique DEVITERNE, Patrice HAUSERMANN, Isabelle BOHN, Jean ENEL

Pour nous contacter

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Le « Petit Journal » Pulnoy autrement – Ed. Num. 1er trim 2018

23 décembre 2017

0 Commentaire

Le « petit journal »
Pulnoy autrement

1er trimestre 2018

 Dessin humor CM majorité+opposition_Lettre2008_p1_politique fonciere_nov2017_vdef cadree

Les différents articles cités dans ce petit journal sont consultables sur ce site
en cliquant sur leur titre dans le déroulé de la rubrique « Articles »

LettrePulneens2018_p1mLettrePulneens2018_p2LettrePulneens2018_p3LettrePulneens2018_p4Vous avez des questions, des suggestions
ou voulez défendre un point de vue :

vous pouvez aussi nous contacter en complétant le formulaire ci-dessous

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

Le « petit journal » Pulnoy autrement – 1er trimestre 2018

23 décembre 2017

0 Commentaire

Le « petit journal »
Pulnoy autrement

1er trimestre 2018

 Dessin humor CM majorité+opposition_Lettre2008_p1_politique fonciere_nov2017_vdef cadree

Les différents articles cités dans ce petit journal sont consultables sur ce site
en cliquant sur leur titre dans le déroulé de la rubrique « Articles »

LettrePulneens2018_p1mLettrePulneens2018_p2LettrePulneens2018_p3LettrePulneens2018_p4Vous avez des questions, des suggestions
ou voulez défendre un point de vue :

vous pouvez aussi nous contacter en complétant le formulaire ci-dessous

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

Conseil municipal de fin d’année à Pulnoy : une belle illustration de l’amoindrissement des compétences des communes métropolitaines au profit de celles de la métropole !

17 décembre 2017

0 Commentaire

Comme pour chacune de ses séances, tout citoyen est cordialement invité à assister au conseil municipal de sa commune.

A Pulnoy, le dernier conseil de l’année se tiendra
ce lundi 18 décembre 2017, à 18h30 en Mairie.

La teneur  de son ordre du jour traduit, une fois de plus, parfaitement
l’amoindrissement constant des compétences encore consenties par la Métropole du « Grand Nancy » aux communes qui la composent.   

MontageFB_CM 18-12-2017_Ordre du jour

Cette voracité en compétences de la métropole questionne fortement sur l’utilité réelle des 20 conseils municipaux comptant 20 maires et leurs 546 conseillers municipaux dont 161 ont le titre d’Adjoint  !  Ceci d’autant plus que ce ne sont  que 76* d’entre eux (13%) qui siègent au conseil communautaire et qui  gèrent à eux seuls 100% des affaires métropolitaines mais aussi, par cette voracité de compétences, plus de 80% des affaires communales !

76 membres Conseil Métropole Gd Ncy déc 2017_v2 (nbres)

 

 

 

 

 

fichier pdf Metropole Gd Ncy_20 communes_Détails_Conseils_maj2017

 A quoi bon 87 % de conseillers municipaux (490) pour uniquement « aider » à gérer les 20% d’affaires communales qui relèvent des « petites » compétences que la métropole daigne encore laisser à ses communes …!

 

Pulnoy « En Marche », … avant ou arrière …, pour 2018 ?

7 décembre 2017

0 Commentaire

L’article qui suit est une version développée et illustrée
de notre article publié ce lundi 6 novembre
sur le site internet de la ville de Pulnoy,
dans la rubrique « Tribune d’expression libre »

Pulnoy « En Marche » … avant ou arrière … pour 2018 ?

Pulnéens, au-delà des choix électoraux « nationaux » que vous avez pu faire en 2017, choix en tout point similaires à ceux de l’ensemble des votants de France …, des choix dans les orientations de plusieurs projets sur notre commune devraient pouvoir rester ouverts en 2018 :
- c’est le cas en politique foncière, pour le contestable projet « habitat-2e golf »,
– c’est aussi le cas en politique éducative et culturelle, pour le souhaitable projet de réhabilitation et d’optimisation des espaces éducatifs disponibles.

Pour le projet « habitat-2nd golf »,
le maire honoraire, porte-parole de la majorité municipale sur le sujet, prétend
« qu’on ne construit pas pour soi mais pour contribuer au bonheur de nos concitoyens » …
Mais … il est où ce bonheur ?… il est où ?…
Est-il vraiment dans la réduction à leur minimum des espaces verts accessibles à tous ? dans l’entassement de plus de 500 logements dans de nouvelles « tours de béton », toujours sans la moindre création d’espaces de sports et de loisirs ouverts à tous les jeunes y résidant ? …
et tout cela dans le seul but de financer un inutile « 2nd golf » juste pour le bonheur de quelques-uns ?

Habitat-2egolf_modelisation-implantation-immeubles_pour_2e_golf_+ balle dans pied_v 04-12-2017

Pulnéens, si on vous interrogeait honnêtement sur le sujet (référendum local), feriez-vous vraiment ce choix du béton et de la privatisation d’espaces verts, aux dépens de l’aménagement d’équipements et d’espaces verts pour tous ?
La réponse est tellement évidente qu’on comprend pourquoi l’équipe majoritaire avance maintenant dans ce projet « à pas de loup »

Espérons, pour ce projet,  le passage de la « marche arrière » …!

Pour le projet de réhabilitation et d’optimisation des espaces éducatifs disponibles, en particulier de l’espace scolaire de la Moissonnerie,

Dessin_hum_Espace_Educatif_Moissonerie_rehabilitation_4-12-2017

la majorité municipale, saisissant l’opportunité de l’assouplissement de la loi sur « la mise aux normes » (délais possibles 2022), ne le développe plus actuellement « qu’a minima » et semble même avoir « passé la marche arrière » dans l’élaboration d’un véritable projet de réhabilitation et développement de cet espace éducatif, à la hauteur des besoins actuels et surtout à venir …
Espérons, pour ce projet, un rapide retour à la « marche avant » …!

NOUS CONTACTER PAR MEL
pulnoy.autrement@gmail.com

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Pulnoy « En Marche » … avant ou arrière … pour 2018 ?

5 décembre 2017

0 Commentaire

L’article qui suit est une version développée et illustrée
de notre article publié ce lundi 6 novembre

sur le site internet de la ville de Pulnoy,
dans la rubrique « Tribune d’expression libre »

Pulnoy « En Marche » … avant ou arrière … pour 2018 ?

Pulnéens, au-delà des choix électoraux « nationaux » que vous avez pu faire en 2017, choix en tout point similaires à ceux de l’ensemble des votants de France …, des choix dans les orientations de plusieurs projets sur notre commune devraient pouvoir rester ouverts en 2018 :
- c’est le cas en politique foncière, pour le contestable projet « habitat-2e golf »,
– c’est aussi le cas en politique éducative et culturelle, pour le souhaitable projet de réhabilitation et d’optimisation des espaces éducatifs disponibles.

Pour le projet « habitat-2nd golf »,
le maire honoraire, porte-parole de la majorité municipale sur le sujet, prétend
« qu’on ne construit pas pour soi mais pour contribuer au bonheur de nos concitoyens » …
Mais … il est où ce bonheur ?… il est où ?…
Est-il vraiment dans la réduction à leur minimum des espaces verts accessibles à tous ? dans l’entassement de plus de 500 logements dans de nouvelles « tours de béton », toujours sans la moindre création d’espaces de sports et de loisirs ouverts à tous les jeunes y résidant ? …
et tout cela dans le seul but de financer un inutile « 2nd golf » juste pour le bonheur de quelques-uns ?

Habitat-2egolf_modelisation-implantation-immeubles_pour_2e_golf_+ balle dans pied_v 04-12-2017

Pulnéens, si on vous interrogeait honnêtement sur le sujet (référendum local), feriez-vous vraiment ce choix du béton et de la privatisation d’espaces verts, aux dépens de l’aménagement d’équipements et d’espaces verts pour tous ?
La réponse est tellement évidente qu’on comprend pourquoi l’équipe majoritaire avance maintenant dans ce projet « à pas de loup »

Espérons, pour ce projet,  le passage de la « marche arrière » …!

Pour le projet de réhabilitation et d’optimisation des espaces éducatifs disponibles, en particulier de l’espace scolaire de la Moissonnerie,

Dessin_hum_Espace_Educatif_Moissonerie_rehabilitation_4-12-2017

la majorité municipale, saisissant l’opportunité de l’assouplissement de la loi sur « la mise aux normes » (délais possibles 2022), ne le développe plus actuellement « qu’a minima » et semble même avoir « passé la marche arrière » dans l’élaboration d’un véritable projet de réhabilitation et développement de cet espace éducatif, à la hauteur des besoins actuels et surtout à venir …
Espérons, pour ce projet, un rapide retour à la « marche avant » …!

NOUS CONTACTER PAR MEL
pulnoy.autrement@gmail.com

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

Il est où le bonheur ?… il est où ?… pour les Pulnéens …

14 novembre 2017

0 Commentaire

Cet article développe le sujet proposé aux Pulnéens dans le dernier
Pulnoy en Bref  n°116 de novembre 2017
rubrique « Libre Expression Politique »

Réflexion inspirée par certains contenus du  livret de campagne « Bilan de mi-mandat »  de la majorité municipale  (Livret  distribué -à grands frais- à « presque » tous les Pulnéens par l’équipe municipale majoritaire)

Parmi les banalités et autres déclarations fantaisistes voire erronées exprimées dans ce Bilan , on trouve cette pensée philosophique de notre Maire honoraire Gérard Royer, devenu à cette occasion le porte-parole de l’équipe municipale majoritaire pour justifier sa politique foncière sur notre commune :

« On ne construit pas pour soi
mais pour contribuer au bonheur de nos concitoyens »

habitat pr golf_balle ds pied-Res Vertes_v royer_PenB116_vdef


Le bonheur c’est quoi ??
- entasser le maximum de personnes
dans des « tours de béton » ?
- réduire à leur minimum les espaces verts accessibles à tous ?
- oublier, délibérément, de créer des espaces de sports et de loisirs
au profit des ados et des jeunes résidents de ces tours ?

Si, pour cette équipe « Se rassembler pour Pulnoy », le bonheur c’est ça, alors elle peut être fière d’elle :
elle contribue pleinement au bien-être des Pulnéens …
Elle veut d’ailleurs leur en apporter encore un peu plus … en persévérant dans son inutile projet , le « Golf-Habitat » !!
Plus de 500 nouveaux logements entassés dans de nouvelles « tours de béton », sur moins de 10 hectares, aux alentours du collège, des terrains de sport et du cimetière, route de Cerville :

Vue aérienne zones Golf Habitat v25_v reduite pour bull municip2016_vblog

… tout cela p
our parvenir à faire financer l’inutile 2e golf 18 trous par le promoteur immobilier de ce projet « habitat-golf »  …!

A PULNOY, on préfère le béton aux prairies et aux terres agricoles ! Et, excepté pour la forêt, seuls les privilégiés aux moyens suffisants pourront profiter des derniers espaces verts de Pulnoy !

A PULNOY, il paraît que « le dialogue est roi » : alors pourquoi ne pas demander par REFERENDUM l’avis des Pulnéens sur ce projet et ainsi s’assurer d’où se trouve leur bonheur ?…
… peut-être, et même sûrement, par peur de leur réponse !…

Alors Monsieur le Maire Honoraire, si vous pensez vraiment qu’on ne construit pas pour « soi » …, pouvez-vous dire aux Pulnéens :

« il est où le bonheur, il est où ? »
… pas dans le pré ! assurément !

Pulnoy ville verte ? Pulnoy ville à la campagne ? …
… ça, c’était avant !

Déchets sauvages à Pulnoy : irritation du Maire en Conseil Municipal …

6 novembre 2017

0 Commentaire

L’article qui suit est une version développée et illustrée
de notre article publié ce lundi 6 novembre
sur le site internet de la ville de Pulnoy,
dans la rubrique « Tribune d’expression libre« 

Déchets sauvages à Pulnoy :
irritation du Maire en Conseil Municipal …

Art Blog Dechet sauvage à Pulnoy  Illustration vdef_04-11-2017

Au conseil municipal d’octobre, le rapport 2016 du Grand Nancy sur le service public de gestion des déchets a été présenté.
Au terme de cette présentation, en réaction à notre « petite chronique illustrée sur l’embellissement de Pulnoy » publiée sur notre site, madame la Maire a souhaité faire un aparté (et non « une apparté »…) concernant le « fleurissement » des déchets sauvages à Pulnoy :
… après avoir souligné « le courage » des policiers  à fouiller les déchets … pour éventuellement « trouver des indices »…  et verbaliser les contrevenants avant de faire évacuer les objets du délit par les services techniques …
madame la Maire a assouvi son besoin de nous « interpeler » pour nous demander de l’informer au cas où nous aurions des solutions à ce problème … (cf dernier paragraphe du compte-rendu du conseil sur le site de la ville).

Notre réponse à cette interpellation  …
- Saluons d’abord « le courage » de nos policiers municipaux à fouiller les déchets sauvages à la recherche d’indices … c’est déjà un début de solution …
- Notons ensuite que « si aucun indice n’est trouvé, les services techniques font le nécessaire pour évacuer ces déchets » …  c’est aussi un élément de solution … avec toutefois une question : si un indice est trouvé … que deviennent alors les déchets du coupable présumé ? restent-ils en place ??
- Suggérons enfin quelques solutions :
. 1. Déplacer des caméras de surveillance vers les emplacements concernés (Résidences Vertes, Prény, Bourg). Elles y seraient certainement plus utiles que sur certains sites actuellement équipés …
Une remarque à propos du bilan des vidéosurveillances : plusieurs fois demandé, nous sera-t-il un jour communiqué ?…
. 2. Informer les Pulnéens sur la réglementation concernant le dépôt de déchets et les risques encourus en cas de leur non-respect (tracts, Pulnoy en Bref, Bull. Municipal, réseaux sociaux),
. 3. Demander aux citoyens, dans le cadre de l’opération « voisins solidaires et attentifs », de signaler les dépôts sauvages et les éventuelles infractions, en mairie ou au « référent de quartier ».
Notons tout de même que dans ce domaine comme dans bien d’autres, il est toujours préférable que l’éducation et la prévention l’emportent sur la répression !
. 4. S’inspirer des services proposés par des communes voisines (Seichamps, Essey) où, pour les personnes âgées et/ou handicapées, un ramassage des déchets verts est en effet organisé sur inscription.
Remarquons enfin que madame la Maire, dans son aparté, passe sous silence l’autre approche de notre « petite chronique » où quelques photos évoquaient la négligence voire l’absence du fleurissement pour certains de ces quartiers pulnéens. Nous pouvons pourtant là aussi proposer quelques solutions simples, à moins que le sujet n’ait pas d’intérêt …?
La considération de ces quartiers participe pourtant pleinement à l’éducation citoyenne, à la qualité de vie et au bien-être de leurs résidents.
Ce simple principe nous permet la suggestion d’une 5ème solution :
. 5. Considérer de la même manière tous les quartiers de la ville, aussi bien dès leur conception par les promoteurs-bâtisseurs (en évitant l’entassement et prévoyant tous les espaces et équipements nécessaires à une vie collective « normale »), qu’ensuite pour leur entretien et leur développement (entretien de base mais aussi fleurissement, embellissement et perfectionnement des équipements).

Le respect des lieux de vie par leurs résidents dépend pour beaucoup du niveau de considération que leur octroient la société en général et les pouvoirs publics en particulier !

1...34567...11

Agroecologie à Chaponost |
Photothèque de la section M... |
Clubretraitesrencontres8618... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Village de la Solidarité In...
| La C.A.T.A.STROPHE
| Flightteam2015