L’Est Républicain confirme : l’aberration d’un 2e golf à Pulnoy irrite !

9 juillet 2019

Articles d'actu

Depuis son émergence il y a 12 ans dans les projets de la majorité municipale encore en place, nous n’avons cessé de proposer des alternatives à cette insensée idée de l’aménagement d’un inutile 2e golf sur le petit territoire pulnéen, déjà amputé de 70 ha pour le 1er golf !
Les 2 dernières échéances électorales ont malheureusement négligé la question au profit du renouvellement du mandat de l’équipe « déjà installée »… Toutefois, notre persévérance dans le refus de ce projet a progressivement permis d’en révéler toutes les aberrations tant économiques que sociales et surtout écologiques et ainsi, … d’en retarder la programmation.
Au final, de plus en plus de citoyens avertis se disent ouvertement irrités par son maintien dans le programme de cette majorité ! A commencer par la métropole et nombre de ses responsables !
L’Est républicain de ce 8 juillet confirme cette irritation montante en rapportant la position d’Europe Écologie les Verts Lorraine 

Titre a la Une_Est Rep_08-07-2019_extension golf irrite les verts

EXTRAITS
1. de cet article éclairant :

« Suite à la présentation du projet de création d’un second golf d’ici 2025 ainsi que d’un complexe hôtelier et des habitations haut de gamme, Europe Écologie les Verts Lorraine pointe du doigt une aberration dans une période où l’écologie est au cœur des débats.
Dans un communiqué, EELV estime que le projet Golf Habitat de Pulnoy est une aberration. Un projet à 120 millions d’euros porté par un investisseur privé. Pour mémoire, au menu, la création, sur un espace de 50 ha situé de l’autre côté de la route de Cerville, d’un golf compact de 18 trous sur 22 hectares (moins long mais plus technique que le golf actuel), d’un parc de loisirs dit « Golf Aventure » (2 ha) mais aussi 250 logements collectifs, une centaine de maisons individuelles au pied du green. S’y ajoutent une résidence seniors de 80 logements et un hôtel 4 étoiles de plus de 70 chambres.
Préservation des terres agricoles

Un menu indigeste pour EELV. « C’est un projet contraire à la politique de la Métropole en matière de préservation des terres agricoles, d’économie d’eau et de réduction de pesticides conformément aux conclusions du diagnostic agricole et forestier de 2018. Cinquante hectares de terres agricoles et de zones naturelles réservées seraient sacrifiés pour le plaisir de quelques-uns… » Et de proposer le développement d’un « pôle loisirs, ouvert à tous, tourné vers la sensibilisation à l’environnement, la valorisation des liens sociaux et de la préservation de la santé : ferme pédagogique, parcours de santé, fitness extérieur… »
Modification du PLUI

Quoi qu’il en soit, de nombreuses étapes restent à franchir. Ce que confirme Michel Candat, vice-président métropolitain, délégué à l’urbanisme et au plan local d’urbanisme intercommunal. « C’est un projet communal et privé. Sur son aspect, la Métropole n’a pas à intervenir. On est sur une réserve foncière pour habitation. Mais la DAU – Demande d’autorisation d’urbanisme – ayant plus de 9 ans, une modification du Plan local d’urbanisme intercommunal sera nécessaire. Il y a de forte chance que ce projet y soit soumis. Il faudra donc créer un groupe de travail, ouvert à ceux qui le voudront, y compris à la chambre d’agriculture, et qui réfléchira à la demande. C’est un sujet sensible, nous sommes également sur un espace agricole. »
De quoi bousculer – ou pas – un calendrier qui prévoit les premiers swings pour 2025-2026. Réponse dans les mois à venir.
Yannick VERNINI

2. de quelques pertinents et fort instructifs commentaires
suite à sa communication sur notre page FB Pulnoy autrement :

« Un bel exemple de privatisation des bénéfices et de mutualisation des pertes … (quand le nouveau golf sera rétrocédé avec ses pertes financières à la métropole du Gd Nancy donc à la charge des habitants). » BEN ISMAIL Zyede, Pulnoy, EELV

suivi d’un « habituel » pseudo-argumentaire critique de TACHELLA JMarc:
« Bonjour Monsieur, pourquoi dites vous cela ? et puisque vous avez l’air d’être impliquer dans la lutte, pouvez vous expliquer comment vous comptez financé vos projets ? Pulnoy autrement ne répond jamais à mes questions. Vous combattez un projet qui « confisque » des terre agricoles mais vous voulez faire une zone de loisirs dessus, n’est ce pas paradoxale ? Et comment achèterez vous les terres ? 
La réponse de M. BEN ISMAIL  à ce commentaire éclaire de façon magistrale la vision et les principes que l’équipe Pulnoy autrement tente de défendre auprès des Pulnéens depuis 2 mandats :
« Bonjour, il ne s’agit pas d’une lutte, mais bien d’avoir un vision différente pour le bien-être et le mieux vivre ensemble sur la métropole du Gd Nancy et notamment sur Pulnoy. La viabilité financière d’un second golf n’a pas fait l’objet d’une étude de marché. Tous les indicateurs montrent qu’il risque de devenir une charge financière à terme pour les habitants de la métropole. Et les dégâts causés sur l’environnement en terme de gestion de l’eau, de consommation de pesticides et d’appauvrissement de la biodiversité ne rassurent pas plus.
Ce qui doit être privilégié en priorité, c’est bien la préservation des terres agricoles, conformément au diagnostic agricole et forestier du Gd Nancy de 2018 (je vous invite à le consulter). Dans cet esprit de préservation de l’environnement, il peut être envisagé sur un emplacement raisonnable et en réelle concertation avec le monde agricole la mise en place d’une délégation de service public pour la gestion et l’animation d’une ferme pédagogique bio, ouverte aux habitants de la métropole. Et un parcours de santé, une aire de sport extérieur pourrait voir le jour le long du Gremillon. De plus, le rachat de quelques parcelles de terre pourrait aussi permettre la mise en place de jardins familiaux propices à l’amélioration du lien social, comme cela se fait de plus en plus dans d’autres communes de la métropole.
Alors oui, il y a deux visions différentes pour Pulnoy, la première est 100% financière pour le bénéfice de quelques uns, la seconde est environnementale pour nos enfants et nos petits-enfants. Je choisis nos enfants.
Enfin, une autre commentaire (PELLISSIER Dominique, Université de Lorraine) paru brièvement le 8 juillet 10:35 montre clairement l’incohérence de ce  « projet 2e golf » avec les engagements pris dans les orientations du Projet d’Aménagement et de Développement Durables [ PADD métropole Grand Nancy ]
« Il y a déjà un golf qui doit consommer beaucoup d’eau…Alors un 2è…C’est un projet dément qui va artificialiser des ha de terres agricoles alors qu’une agriculture extensive de qualité est exigée pour satisfaire une demande de produits sains et naturels. Heureusement, il y a le PADD dont l’une des orientations est « d’assurer le bien-être des habitants en développant les liens santé/environnement ». Le PLUi devra être « cohérent » (cf. Jurisprudences du Conseil d’Etat) avec cette orientation ; sinon: annulation au tribunal administratif. » …
Si, comme Europe Écologie Les Verts et son représentant Zyede Ben Ismail, vous partagez notre vision écologique et sociale du devenir de ces quelques hectares verts pulnéens, et
si, de surcroît, vous êtes prête ou prêt à vous investir pour l’avenir de votre ville,
en vous impliquant dans le travail de notre équipe,
n’hésitez pas à nous contacter

par courriel à [ pulnoy.autrement@gmail.com ]
par courrier à  Équipe Pulnoy autrement s/c Dominique Deviterne  – 18 rue du Grand Pré  – 54425 Pulnoy

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Agroecologie à Chaponost |
Photothèque de la section M... |
Clubretraitesrencontres8618... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Village de la Solidarité In...
| La C.A.T.A.STROPHE
| Flightteam2015