Aménagement du Groupe Scolaire Moissonnerie en « Espace Éducatif et Culturel »

 

Alors qu’en 2014 l’équipe majoritaire nous annonçait l’inacceptable projet de sacrifier :
(1) une partie du patrimoine communal par la vente du terrain et du bâtiment Groupe Scolaire 1 (GS1) Moissonnerie,
(2) la qualité de vie de ce quartier par l’installation de 2 immeubles de 4 niveaux sous prétexte d’une soudaine opportunité d’un prix de vente étrangement providentiel, et
(3) l’espace disponible de ce Groupe scolaire à un moment où sa fréquentation devait sensiblement augmenter (scolarisation des enfants des « Résidences Vertes »)  et où les Temps d’Activités Périscolaires allaient être mis en place (réforme des rythmes scolaires),
notre équipe proposait d’autres solutions bien plus ambitieuses et pourtant pas plus coûteuses pour les Pulnéens et leur commune (en termes d’investissement / habitant et de valorisation de son patrimoine foncier).
En effet, selon les éléments communiqués, le bâtiment actuel du GS1 Moissonnerie peut bénéficier d’une poursuite ambitieuse  de sa rénovation :
- soit pour prolonger ses fonctions de bâtiment scolaire (solution la moins coûteuse)
- soit pour offrir un espace éducatif et culturel supplémentaire aux enfants mais aussi aux parents (salles multi-activités périscolaires pour les enfants au rez-de-chaussée et bibliothèque, ludothèque, médiathèque pour tous les Pulnéens à l’étage).
L’ouverture de cet espace à certaines activités scolaires et périscolaires permettrait alors de rendre acceptable l’extension modulaire du Groupe Scolaire 2 sur une partie de ses espaces récréatifs (leur réduction devenant supportable puisque compensée par la conservation et la requalification du GS1.
Le coût de cet investissement serait largement compensé et justifié par l’augmentation du nombre de logements (+460) et d’habitants (+1.200 à 1.600) sur les « résidences vertes ».
Ces deux solutions pourraient de surcroît s’enrichir, à moyen terme, d’un arrêt total de la circulation de véhicules sur le tronçon de la rue du Tir séparant les deux cours de récréation des actuels GS1 et GS2.
La commune se doterait alors d’un véritable espace éducatif, à la hauteur de ses ambitions pour un accueil de qualité de la jeune génération et de ses enfants.

SIMULATION DU PROJET DE CRÉATION D’UN ESPACE EDUCATIF ET CULTUREL

Simul°_Amenagement_Espace_Educatif_Moissonnerie_actu 2018

Numérotation des étapes (de 1 à 3) correspondant à une possible programmation étalée des réalisations :
(1) Extension modulaire du Groupe Scolaire 2 sur l’espace récréatif (école / CLSH) à l’arrière du GS2
(2) Réhabilitation  du GS1 avec :
- (2a) aménagement du rez-de-chaussée en salles d’activités périscolaire,
- (2b) aménagement d’un ascenseur/monte-charge d’accès à l’étage,
- (2c) aménagement de l’étage en bibliothèque, médiathèque, ludothèque
(3) L’aménagement d’un espace piéton paysagé de jonction entre l’école et le centre d’activités culturelles par « intégration » de la cour avant actuelle GS2 et du tronçon de la rue du Tir.

COÛT ESTIMÉ DU PROJET de création d’un espace éducatif et culturel :
Nature du projet :
Réhabilitation du GS1 et requalification de son utilisation (activités scolaires, périscolaires et culturelles) complétée par une extension modulaire (selon besoin) du GS2, pour répondre simultanément aux 2 exigences du moment (nécessaire réhabilitation du GS1 et indispensable amélioration des conditions et capacités d’accueil du GS de la Moissonnerie).
Coût du projet :
- dépense de 400.000€ pour la réhabilitation du GS1 en « espace éducatif »
- dépense de 100.000€ pour l’aménagement de l’espace entre les GS1 et GS2
- dépense de 600.000€ à 800.000€ pour l’extension modulaire du GS2 sur une partie des 1.400m² de la cour, à raison d’une occupation moyenne de 90m² par classe.
Total dépense :
1.100.000€  à 1.300.000€ d’investissement, ce coût d’investissement étant d’une part associé à une forte valorisation du patrimoine communal, et d’autre part totalement et logiquement compensé par (1) une partie des nouvelles recettes fiscales imputables aux résidences vertes, et (2) diverses subventions toujours prévues pour ce type d’investissement. Il pourrait donc ainsi être garanti sans conséquence sur la fiscalité communale des Pulnéens.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Agroecologie à Chaponost |
Photothèque de la section M... |
Clubretraitesrencontres8618... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Village de la Solidarité In...
| La C.A.T.A.STROPHE
| Flightteam2015