QUELQUES MISES AU POINT DES ÉLUS NAÏFS QUI CROIENT ENCORE AU PÈRE NOËL …

8 décembre 2018

Articles d'actu

QUELQUES MISES AU POINT DES ÉLUS NAÏFS QUI CROIENT ENCORE AU PÈRE NOËL …

Dessin humor_Mise au point des élus naïfs_dec2018_vdef2

Contexte de notre « mise au point »
Depuis plus d’un an existe une rubrique d’expression libre des élus municipaux sur le site web officiel de la Ville de Pulnoy (https://www.pulnoy.fr/mairie/tribunes-dexpression-libre/ ). Chaque 1er lundi du mois, groupe majoritaire et groupe minoritaire y publient chacun un article de taille limitée (2000 caractères). Le groupe minoritaire doit déposer son article au plus tard le mercredi qui précède le lundi de publication … pas le groupe majoritaire. Pourquoi ? la réponse se trouve, depuis plusieurs publications, dans le contenu systématique de l’article du groupe majoritaire : il s’agit à chaque fois d’une réponse à notre écrit, réponse qui s’évertue à sombrer dans la contradiction et le dénigrement malveillants et souvent mensongers.
En ce 1er lundi de décembre, cette « règle » n’a évidemment pas connu l’exception … et la majorité a mis ses quelques jours de délais supplémentaires à profit pour élaborer une fois de plus sa dénigrante réponse à notre article titré « LES ÉLUS D’OPPOSITION CROIENT AU PÈRE NOËL … »

Copie/archive de cette dénigrante réponse de la majorité,
publiée sur le site de la ville lundi 3 décembre 2018  :

Art_web_site ville_majorite_decembre 2018_copie photo

Notre groupe minoritaire ne disposant évidemment pas de cette possibilité de « droit de réponse anticipée », nous utilisons dans un premier temps la voie des réseaux sociaux (blog et Facebook) pour réagir, analyser et commenter le confus et fallacieux texte/réponse du groupe majoritaire.

Notre mise au point ,
publiée le 8 décembre 2018 sur ce blog
Légende de lecture :
En bleu : le texte/réponse du groupe majoritaire
.                     En rouge : nos commentaires et corrections

Le texte et nos commentaires :
C’est le temps de l’Avent, le temps où les enfants rêvent de présents et de lumières, de réalisations
*.
.                     * Quelles réalisations ?
Des élus seraient-ils à ce point naïfs pour imaginer une lettre au Père Noël ?
.                     Une question bien naïve révélatrice d’une interprétation « bloquée » au 1er degré ? …
Il paraitrait que grandir est une mauvaise chose.
.                     Non grandir n’est pas une mauvaise chose. Certaines communes grandissent bien et d’autres (dont Pulnoy) beaucoup moins bien.  
En tant qu’élus responsables,
.                     Sommes-nous des irresponsables, êtes-vous réellement responsables ?
nous nous devons d’évoquer la réalité du territoire.
L’urbanisation est le reflet de la transformation de notre société depuis le  19ème siècle. C’est un phénomène global qui s’est accéléré pour une inexorable progression vers l’avenir, vers la commune actuelle.
.                     Pourquoi inexorable ? Progression ou régression ? Quel avenir ? progression vers l’avenir ou «vers la commune actuelle» ?  (comment progresser vers l’actuel ?…)
A l’heure où l’on parle de regroupement de communes, de villes nouvelles, de « groupons-nous pour être plus forts », Pulnoy devrait-elle rester le village qu’elle était alors que Seichamps est passée de 2093 habitants à 4809, Saulxures de 1520 à 4101, Essey de 4660 à 8709 (chiffres Insee 1968 – 2015) ?
.                     Des comparaisons sans intérêt, puisque Pulnoy a déjà largement dépassé ces taux d’évolution de population, en passant de 901 habitants (en 1968) à 4474 (en 2015) !
.                     Mme la Maire a pourtant soutenu que c’était trop facile de faire des comparaisons seulement lorsque ça conforte son propre propos !
Pour se préparer à peser sur les décisions par une bonne représentativité de son territoire, concilier l’extension des périmètres intercommunaux avec une indispensable proximité des services publics, elle doit impulser le développement de son territoire sans perdre son identité :
.                     S’agit-il de prôner une bien inutile et malsaine compétition entre communes pour leur nombre d’habitants ?
.                     Au cours des 2 derniers mandats, Pulnoy a perdu son identité , ne maîtrise pas son urbanisation (promoteurs , Métropole….). Depuis ce mandat Pulnoy n’est plus une commune forte et a beaucoup moins d’influence à la Métropole.
notre ville doit maîtriser et non subir son urbanisation. Elle doit être une commune forte (?) et efficace (?) (en quoi ? pour qui ?).
Croyez-vous que nous (qui ?) aurions obtenu le terminal du Tram à la Porte Verte (de Pulnoy ?) si nous ne représentions pas un potentiel suffisant d’habitants ?
.                     Mme la maire nous affirme avoir obtenu le terminal du TRAM à la Porte Verte : FAUX archi FAUX ! Le trajet du TRAM n’est pas encore totalement finalisé et son financement encore moins ! Ce n’est pas Elle qui décidera du trajet final, surtout pour les « extensions », mais c’est bien la Métropole qui tranchera sans son avis (comme par exemple pour « l’aire » des gens du voyage).
Une densité urbaine est aussi le garant de logements de qualité, d’infrastructures entretenues et d’accès aux ressources.
.                     C’est plus souvent le contraire !…
.                     Des logements de qualité !?… demandez aux habitants des Résidences Vertes ce qu’ils en pensent ! Des logements certes neufs … mais beaucoup de malfaçons et d’usures très prématurées (balcons…..).
Pourtant, des élus (du groupe majoritaire ?) continuent à prétendre que les nouveaux habitants n’ont engendré que misère et désolation.
.                     Si l’expression « des élus »  sous-entend « des élus du groupe minoritaire » … alors il s’agit, une fois de plus, d’une de ces déformations systématiques de nos propos, dans le but de nous discréditer aux yeux des nouveaux habitants :
.                     Où et quand avons-nous dit que ce sont eux « qui n’ont engendré que misère , désolation et incivilités » ?!
.                     Ce sont les deux derniers maires de Pulnoy qui ont décidé , avec le Grand Nancy , de la sur-urbanisation , qui sont responsables de ce qui se passe aujourd’hui à Pulnoy.
Sont stigmatisés des agents et policiers municipaux qui ne travailleraient pas,
.                     … pourtant, tourner tourner c’est toujours travailler …
.                     En ce qui concerne l’utilité de la Police Municipale : il suffit de demander aux habitants ce qu’ils en pensent …
.                     En ce qui concerne la façon de fonctionner du « service de voirie communal » : il suffit de demander aux habitants ce qu’ils en pensent …
.                     Rappelons, une fois de plus, que nos écrits ne font que rapporter les propos de nombreux habitants de Pulnoy !
une ville où il y aurait trop de mixité et de social (??), des incivilités qui ne seraient produites que par les  nouveaux arrivants…
.                     phrase sans lien sensé avec la précédente … mais qui, dans sa nébulosité, tente d’enfoncer le clou du dénigrement pour jeter le discrédit !
.                     Où et quand avons-nous accusé « les nouveaux arrivants » de l’exclusivité des « incivilités » ?
.                     La responsabilité de ce qui se passe aujourd’hui à Pulnoy incombe aux deux derniers maires qui ont décidé, avec le Grand Nancy, de la sur-urbanisation.
L’éthique d’un élu n’est-elle pas de veiller à l’intégration de chacun ?
.                    
Oui, de toute évidence, surtout pour un élu d’opposition … et en priorité de «veiller» au bien-vivre et à la sécurité de chacun.
Sachons que même avec le Projet Golf Habitat, la densité d’espaces verts par habitant sera d’environ 300 m2. *
.                     * Une affirmation totalement erronée ! la vraie surface d’espaces verts publics (forêt comprise) par habitant ne sera que trois fois moindre (99 m2), voire six fois moindre (53 m2) si on exclut l’espace forestier privé !
Démonstration :
1- Les surfaces
Superficie de Pulnoy : 374 ha
Surface urbanisée : 200 ha (projet golf/habitat compris)
Espaces verts : 174 ha (dont 70+30 ha de golf, 34+36 ha de forêt, 4 ha de plan d’eau, parcs, noues……)
2- Les habitants
Population de Pulnoy : actuellement 6000 hab dont 1500 aux Résidences Vertes (propos de Mme la Maire en CM du 03/12/2018)
Bientôt 1500 habitants de plus (comme aux résidences vertes) avec les 500 logements (minimum) du futur programme golf/habitat : soit 7500 habitants escomptés au terme de ce projet.
3- Espaces verts par habitant
- avec le projet golf/habitat compris  (donc avec les 100 ha de golf pourtant  inaccessibles à tous) : on est à 174 ha / 7500 hab  soit 232 m² / hab
- sans les 100 ha (70+30) de golf, restera 74 ha « accessibles » à tous : on est à 74 ha / 7500 hab  soit  98,6 m² / hab
- sans les 34 ha privés de forêt, les espaces verts communaux se ramènent à 36 ha de forêt  communale +  4 ha de plan d’eau, parcs, noues … : on est à 40 ha / 7500 hab soit 53,3 m2 / hab
.                     Dans tous les cas de figure, nous sommes et serons bien loin des 300 m² / habitant annoncés par la Maire Michelle Piccoli !
.                     La surface d’espaces verts par habitant, accessibles à tous, sera donc de 98,6 m², sauf si les propriétaires de la partie privée de la forêt décident d’en interdire l’accès. Nous descendrions alors à 53,3 m² / habitant !
De plus en plus de chercheurs estiment que pour faire la transition vers des sites durables (écologiques ?), respectant l’éco système, il faut généraliser des villes denses *, basées(fondées ?) sur les énergies renouvelables et les principes de l’urbanisme durable : c’est le défi d’aujourd’hui et non celui d’hier **
.                     * « généraliser des villes denses … durables … » : en clair, c’est le raisonnement aberrant qui consiste à affirmer que la bonne solution serait la construction verticale (entassement de la population dans des tours) pour « économiser » l’énergie et les déplacements …
.                     ** « défi d’hier » qui était pourtant bien de faire de Pulnoy une ville verte ?

Bonnes fêtes de fin d’année à tous…
.                     La fête ou les fêtes ? une telle hésitation à l’école,  c’est -4 …

Les élus du groupe minoritaire
DEVITERNE Dominique, HAUSERMANN Patrice,
CHIARAMIDA Isabelle, ENEL Jean

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Agroecologie à Chaponost |
Photothèque de la section M... |
Clubretraitesrencontres8618... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Village de la Solidarité In...
| La C.A.T.A.STROPHE
| Flightteam2015