Rubrique PULNOY, Est Républicain du 9/2/2017 : un incroyable « compte-rendu » du dernier Conseil Municipal !…

12 février 2017

Articles d'actu

 

Art Blog 2017_Incroyable CR-CM_ERep9-2-2017_Illustration

Constat :
Dans le supposé compte-rendu du conseil municipal du 6/2/17 paru dans l’Est Républicain du 9/2/17, l’équipe municipale majoritaire aurait voulu n’y laisser transparaître que ses velléités électoralistes qu’elle ne s’y serait pas mieux prise !
À moins qu’il ne s’agisse que d’une complicité fortuite
du journal, conséquence d’une maladresse dans le titrage, le choix et  l’ordonnancement  des paragraphes d’un texte proposé par le correspondant …?

Résultat :
- un article d’une surprenante incohérence  tant  dans ses titrages  que  dans son contenu !
- un article qui n’aborde  même pas l’objet premier de ce conseil (le rapport d’orientation budgétaire 2017), mais qui s’évertue en revanche à laisser croire que cet objet principal était « la prise en charge par la commune des classes vertes pour les écoles élémentaires« 

Correction :
1- À propos de la « prise en charge des classes vertes » :

 Globalement, dans sa phrase « introductive », l’article affirme que …

Art Blog 2017_CR-CM_ERep9-2-2017_extrait-intro-classes vertes

… alors qu’en réalité, il ne s’agit que de la prise en charge de 25 à 30% du coût financier par enfant.

Pour l’école de la Moissonnerie, l’article « résume » sommairement le coût financier…

Art Blog 2017_CR-CM_ERep9-2-2017_extrait-classes vertes_Moissonnerie

… dans la réalité du détail, l’école doit boucler un budget global de 9310 € pour 49 élèves (soit 190 € par enfant). La mairie limitant sa participation à 2416 € (soit un peu moins de 50 € par enfant) et ALPE participant à hauteur de 595 € (soit un peu plus de 12 € par enfant), les parents devront donc verser 190 € pour chacun de leurs enfants.

Pour l’école de la Masserine, l’article « résume » sommairement le coût financier …

Art Blog 2017_CR-CM_ERep9-2-2017_extrait-classes vertes_Masserine+correction

… dans la réalité du détail, l’école doit boucler un budget global important de 6306 € pour 18 élèves… (soit 350 € par enfant). La mairie limitant sa participation à 1889 € (soit un peu moins de 105€ par enfant) et la coopérative scolaire participant à hauteur de 1717 € (soit un peu plus de 95 euros par enfant), les parents devront donc verser 150 € pour chacun de leurs enfants.

2- A propos de l’aide financière de 15000 €
Contrairement à ce que laisserait supposer la malencontreuse présentation de l’article, cette aide financière n’a rien à voir le financement des classes vertes !
Il s’agit d’une aide que nous attribue notre députée, dans le cadre de son enveloppe dite de « réserve parlementaire », pour les travaux de réhabilitation de la Maison des Jeunes !
Ces 3 lignes, « résumé » de l’objet du 2e point du conseil municipal, sont donc à intégrer au paragraphe suivant de ce fabuleux article …morceau choisi du genre « méli-mélo » !…
Normalement rédigé, ce paragraphe aurait pu présenter simplement les chose ainsi :

Art Blog 2017_CR-CM_ERep9-2-2017_extrait-Travaux+correction


3- À propos du « rapport d’orientation budgétaire » :

L’article sensé être un compte-rendu du conseil municipal n’y fait aucunement allusion, alors qu’il s’agissait de l’objet principal de ce conseil.
I
l est vrai que le débat initié sur le sujet se prête plus difficilement  à un résumé succinct au sein d’un article de presse.
Il est vrai aussi qu’énoncer ce sujet dans le titre ou l’introduction de cet article n’aurait pas permis de focaliser l’attention des lecteurs sur des actions municipales pouvant servir les velléités électoralistes de l’équipe majoritaire …

Annoncer « une prise en charge des classes vertes organisées par nos écoles » est assurément plus porteur que de rendre compte de « débats sur les orientations budgétaires », surtout lorsque l’une des principales questions porte sur la justification de la part excessive des charges de personnel dans le budget de fonctionnement de notre commune (62% pour Pulnoy alors que les communes équivalentes sont à 52%).

Ces velléités ne sont pourtant pas une raison pour occulter totalement le sujet au profit d’autres, pourtant parfois plus qu’anodins (cf les 7 dernières lignes de l’article pour annoncer la simple location « au coût réel » du socio-culturel …) !

Pour pallier à ces  lacunes, nous préparons notre propre compte-rendu et le partagerons avec nos lecteurs dans les plus brefs délais. Il s’attachera à redévelopper notre point de vue exprimé en conseil municipal, en particulier sur l’orientation budgétaire pour 2017 et à l’horizon 2020.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Agroecologie à Chaponost |
Photothèque de la section M... |
Clubretraitesrencontres8618... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Village de la Solidarité In...
| La C.A.T.A.STROPHE
| Flightteam2015