A propos de la gestion de « situation(s) de crise » par la majorité municipale …

11 novembre 2016

Articles d'actu

 

 quand la majorité tente de mettre à l’écart et de décrédibiliser

Dessin humoristique_opposition municipale Pulnoy_nov2016_v5

Tout part d’une intéressante communication de la municipalité (sur sa page Facebook « Ville de Pulnoy« ) sur un tout aussi intéressant exercice de gestion d’une situation (simulée) de crise sur notre commune (et les communes voisines) …

La communication en question (en date du 8 novembre 17:28 sur https://www.facebook.com/VilleDePulnoy/?fref=ts )
Des chutes de neige et du verglas sur la ville : comment réagir ? Quelles actions mener ? Que faire en cas d’incidents ?
Les membres de la Cellule de Crise Municipale (élus et agents en charge) ont été sollicités aujourd’hui pour participer à un exercice à échelle intercommunale, en collaboration avec Saulxures, Seichamps et Essey les Nancy.
Chute d’habitants, tôle froissée et confinement d’enfants, rien n’a été épargné. Les membres de la Réserve Civile ont été très actifs, allant à la rencontre des habitants du quartier sélectionné pour l’exercice.
Merci à tous les participants, ces exercices contribuent à la sécurité de tous les Pulnéens.

Cet article a donné lieu à quelques commentaires dont celui de notre équipe (par la plume de Patrice Hausermann). Commentaire non sur le fond (nous apprécions l’opération) mais sur la forme (nous regrettons l’absence totale d’information de l’équipe « d’opposition » par l’équipe « majoritaire » sur l’opération, regrets d’autant plus vifs que ce type de non-information et « mise à l’écart » est plus que coutumier !).

Le commentaire en question (en date du 8 novembre 19:08 sur https://www.facebook.com/VilleDePulnoy/?fref=ts ) :
Comme d’habitude les élus de l’opposition n’étaient pas conviés :
Moins on les voit, mieux c’est !
C’est la démocratie façon majorité municipale. Merci quand même.

Un commentaire qui saisit cette occasion (parmi tant d’autres) et va droit au but pour exprimer notre agacement et nos regrets face à cette volonté sournoise et permanente de « mise à l’écart » de notre équipe !

Ce court commentaire, apparemment déclencheur d’une autre « situation de crise » pour la majorité, a donné lieu à une lente construction (matinée et  début d’après-midi du 9 novembre) d’une tout aussi virulente que mesquine réponse écrite d’un(e) « responsable » de cette page officielle « Ville de Pulnoy » :

La réponse en question de Ville de Pulnoy (en date du 9 novembre 14:30, corrigée 18:10 sur https://www.facebook.com/VilleDePulnoy/?fref=ts )
Bonjour Monsieur,
élu de notre Conseil, vous n’êtes pas sans savoir que la mise en place de la Cellule de Crise Municipale dépend du Plan Communal de Sauvegarde, document essentiel pour la sécurité de la commune et de ses habitants, transmis à différentes instances partenaires (le SDIS, les services de police, la préfecture…). Ce document qui vous a été présenté en marge de la séance du Conseil Municipal du 20 novembre 2014, à laquelle vous participiez, est public et disponible sur le site de Pulnoy (http://www.pulnoy.fr/site/telechargements.php rubrique Sécurité des biens et des personnes).
Sa lecture vous rappellera que la Cellule de Crise Municipale est composée du Maire, d’adjoints, de conseillers municipaux dont les délégations sont concernées et des responsables administratifs de celles-ci.
Dans le cadre de cet exercice, les membres de la Réserve Communale de Sécurité Civile se sont mobilisés pour assurer leur rôle d’assistance aux habitants. Ils étaient donc présents à nos côtés et nous les remercions pour leur engagement.
Si un élément concernant le Plan Communal de Sauvegarde, ou l’exercice de sécurité effectué par les 4 communes dans les mêmes conditions vous a échappé, n’hésitez pas à contacter les services municipaux (03 83 29 16 64). Vous pouvez également vous déplacer en Mairie (2 rue du Tir) où l’ensemble des informations vous seront communiquées.
Bien cordialement

Face à l’indignité de cette réponse qui n’a pour souci que de décrédibiliser en déversant une pseudo leçon de civisme agrémentée d’un inacceptable soupçon de méconnaissance des « dossiers municipaux », l’équipe de conseillers minoritaires ne pouvait que « remettre les choses à leur juste place »:  (1) par la voie du « premier visé » et (2) par celle de l’équipe d’opposition via son chef de file.

(1) La réaction du « premier visé », Patrice Hausermann (en date du 9 novembre 18:12 sur https://www.facebook.com/VilleDePulnoy/?fref=ts )
Merci. La réponse a été longue à venir, mais elle correspond tout à fait à ce que j’attendais de la part de l’autorité territoriale communale.

(2) La réaction de l’équipe Pulnoy autrement, via Dominique Deviterne (en date du 9 novembre fin de soirée, remis en bonne place le 10 novembre 11:32 sur https://www.facebook.com/VilleDePulnoy/?fref=ts )
Que la « Ville de Pulnoy » a donc une « belle » mais maligne plume … enfin presque … puisqu’elle a quand même mis un certain temps -voire un temps certain- à « pondre » cette réponse. C’est cette non spontanéité qui a dû laisser le temps de la rendre bien malencontreusement venimeuse à l’égard d’un élu qui (1) sait faire et fait parfaitement son « boulot » d’élu d’opposition et (2) s’étonnait simplement de ne même pas avoir -une fois de plus- été a minima informé (et pourquoi pas convié), à un exercice important de la « vie municipale ». Cette réponse n’est pas digne de « l’autorité territoriale communale », auteur présumé au regard des termes utilisés. Pas digne parce qu’elle déverse –à mots couverts bien sûr- à tous les lecteurs de cette « page officielle » de notre ville, une pseudo leçon de civisme suivie d’un inacceptable soupçon –voire reproche- de méconnaissance et de non consultation des dossiers, poussant même le vice jusqu’à rappeler le n° de téléphone (pour « contacter » les « informés » …) et l’adresse précise de la mairie (pour « se déplacer » vers l’information …) ! Oui, ces « propos » sont, au titre de leur personnalisation et de leur caractère « politique », plus qu’indignes de leur auteur qui en l’occurrence flirte avec l’infamie ! Le mandat donné par les Pulnéens n’autorise pas tout, surtout sur une page qui se doit de rester apolitique !!

Comme dirait une respectable commentatrice de ces échanges médiatiques polémiques dont nous nous passerions volontiers :
A bon entendeur, salut !

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Agroecologie à Chaponost |
Photothèque de la section M... |
Clubretraitesrencontres8618... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Village de la Solidarité In...
| La C.A.T.A.STROPHE
| Flightteam2015