A Pulnoy, quand la majorité municipale prétend dire « la vérité » et accuse l’opposition de « contre-vérités », elle inverse les rôles !

1 juin 2016

Articles d'actu

A Pulnoy, quand la majorité municipale prétend dire « la vérité »
et accuse l’opposition de « contre-vérités »,
elle inverse les rôles !

Cette majorité, bien installée dans l’arrogance et la certitude de sa « bonne parole » et de ses « bonnes actions », s’est cru obligée de publier à grands frais un véritable « tract de campagne ». Ce « prospectus majoritaire » s’acharne à tenter de démonter systématiquement la pertinence et la véracité de toutes nos critiques, positions et démonstrations publiées dans notre petit journal « Pulnoy autrement » distribué dans les boîtes des Pulnéens en ce début d’année et relayé sur internet par notre site/blog du même nom.
Cette pernicieuse tentative ne lésine pas sur les moyens et n’hésite pas à nous accuser systématiquement, sur tous les sujets, d’approximations voire d’incompétences mais aussi d’inexactitudes voire de « mensonges » que leur fourberie conduit à dénommer « contre-vérités » …!

Pulnéennes, Pulnéens,
C’est par donc par un très modeste n° spécial de notre petit journal que notre équipe Pulnoy Autrement, regroupée autour des 4 conseillers municipaux d’opposition, reviendra prochainement vers vous pour rétablir la vérité face aux spécieuses et inacceptables accusations que nous assène l’équipe municipale majoritaire, dans ce luxueux « tract de campagne » récemment distribué dans vos boîtes.

Copie 1ere page tract Majorite_mai2016_tassé_dechire_def
Selon ce pernicieux tract publié au nom de l’ex-équipe de la campagne 2014 « Se rassembler pour Pulnoy », ce groupe majoritaire piloté par son Maire et ses adjoints, tente avec perfidie de démontrer que nous ne publions que des « contre-vérités » et s’efforce avec maladresse d’énoncer « ses propres vérités » …

Notre numéro spécial de notre petit journal exprimera nos regrets et notre effarement face à cette regrettable attitude :

NOUS REGRETTONS

  • Nous regrettons l’équipe majoritaire précédente qui était menée de mains de maître avec compétence et respect des analyses et points de vue de notre groupe minoritaire d’opposition.
  • Nous regrettons l’équipe majoritaire actuelle qui est menée dans la fébrilité, avec peu d’assurance et dénigrement systématique et mensonger des analyses et points de vue de notre groupe minoritaire d’opposition.

NOUS SOMMES EFFARES

par la façon machiavélique et mesquine avec laquelle l’équipe majoritaire considère et traite nos points de vue, nos analyses et nos questions :

  • Toutes nos analyses publiées dans le dernier numéro de notre petit journal « Pulnoy autrement » ont été systématiquement déformées, amalgamées dans des citations tronquées et sorties de leur contexte, afin de mieux les prétendre erronées voire « mensongères » !!
    De surcroît, cette insupportable décrédibilisation porte toujours sur d’infimes détails qui ne remettent en rien en cause les vérités que nous développons !
    C’est cette coutumière malveillance qui a généré la pernicieuse contre-attaque développée dans ce « tract de campagne » prétendant rétablir « la vérité » …!
  • Toutes nos questions posées en conseil municipal sont systématiquement considérées comme des attaques injustifiées, que cette fébrile équipe se croit immédiatement obligée de « démonter » pour le plus souvent y répondre, non sur le fond, mais sur d’infimes détails frisant parfois le ridicule (comme par ex, les incroyables « calculs » de % et de mesures au millimètre pour répondre négativement à notre demande de révision du format de notre « expression libre » dans le Pulnoy en Bref)

Cette regrettable attitude de l’équipe majoritaire, conduit également à se poser une autre question :

A Pulnoy, la LIBERTE d’expression s’arrêterait-elle
là où commence la VERITE qui dérange?

Notre numéro spécial de notre petit journal invitera également tous ses lecteurs à retrouver -dans l’article ci-dessous- les détails de notre argumentaire visant à ramener « la vérité » à sa juste place :

Reprenons les différents points développés
dans ce délétère « tract de campagne »
et ramenons « la vérité » à sa juste place :

1 – Dire la vérité c’est se grandir : slogan de première page sans doute destiné à souligner notre « petitesse » …
Si « dire la vérité c’est se grandir », la majorité municipale vient de faire une entrée remarquée dans la confrérie des « nains de jardins »…

2 – Temps d’activité périscolaire :
Le coût moyen des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP et non TAP) en France est bien de 223€, en revanche, ce n’est pas dans notre « petit journal » qu’ « il a été écrit » que « ce coût était compris entre 130 et 170€ à Pulnoy« . Nous avons effectivement écrit dans un article consacré à ce sujet sur notre site/blog  (http://pulnoyautrement.unblog.fr/category/articles/ )  que, selon de nombreuses enquêtes (dont AMF), le coût raisonnable moyen oscillait entre 130 et 170€ par enfant et par an, selon la taille de la commune,  la diversité des activités proposés et le statut des animateurs. Nous confirmons néanmoins la pertinence de ces chiffres pour Pulnoy et en faisons effectivement la démonstration sur notre site/blog. Il s’agit bien entendu du calcul du coût réel de mise en œuvre de ces activités (salaires des animateurs et achat de fournitures et matériel pour ces NAP), sans gonfler la facture de soi-disant « faux-frais » d’administration, de locaux et de « cantine » …! Le coût réel raisonnable est alors –pour Pulnoy- de 139€ pour un enfant d’élémentaire et de 174€ pour un enfant de maternelle ! Qui ment sur les chiffres ?

Le taux de fréquentation global à Pulnoy en 2014-2015 a été de 53% (49% en primaire et 54% en maternelle, selon les chiffres annoncés en CM du 21/09/2015). A Seichamps et Essey il était cette même année scolaire effectivement supérieur à 70% et il s’élevait même  à plus de 80% à Maxéville et Tomblaine, alors que toutes ces communes appliquent la gratuité des NAP. Qui ment sur les chiffres ?

3 – Personnel communal :
Les effectifs :
Nos chiffres sont ceux qui ressortent de l’organigramme fourni par la DGS. 53 postes à Pulnoy, d’après les chiffres de la majorité, c’est encore plus que les chiffres que nous avons publiés (30+20=50). A Seichamps, le nombre est de 46 pour une commune un peu plus importante, sans pour autant amoindrir les services à toute la population !  Où est le raisonnable ?
Notre utilisation du terme personnel « administratif » pour dénommer globalement  le personnel travaillant « en mairie » et le distinguer du personnel « technique » inclut évidemment le personnel  des « fillières sociales, animations et police ».
La part budgétaire :
La majorité justifie l’augmentation de la part budgétaire en personnel (portée à 58% en 2015) par des revalorisations diverses (ancienneté, catégorie C) et surtout, comble de la mauvaise foi, par des augmentations à venir « imposées par l’état » … Où est la crédibilité ?
Rappelons simplement que cette part budgétaire était inférieure à 50% au début du mandat précédent …

4 – Mutualisation des compétences :
Notre référence au statut de « communes associées » est contestée par cette majorité, alors que La loi n’a pas mis fin à ce statut mais l’a simplement modifié et l’a renommé « communes nouvelles ». Changements qui ne remettent en rien en cause notre raisonnement, surtout que ce statut est indépendant de l’appartenance à une intercommunalité ou communauté de communes. La connaissance des textes prétendue par cette « liste majoritaire » est donc à revoir !… Qui maîtrise vraiment les textes ?…

5 – Elus municipaux :
Nous n’avons jamais écrit « qu’il y avait trop d’élus communaux indemnisés » !!
De même, ce n’est pas « dire la vérité » que d’écrire qu’ « à Pulnoy, tous les élus ont une délégation » (tant pour les majoritaires que pour les minoritaires). Qui pratique la « contre-vérité » ?…

6 – Groupe scolaire Moissonnerie :
Si la liste majoritaire a effectivement proposé 3 projets pour la Moissonnerie, dont 2 copiés sur notre projet de campagne électorale 2014, elle l’a fait sous la pression des riverains révoltés (cf les 2 réunions publiques), riverains aucunement manipulés par notre équipe, puisqu’au contraire ce sont eux qui ont porté ce projet à notre connaissance ! Qui réinvente la réalité pour se justifier ?…
Seule la vente intéressait vraiment la municipalité précédente. C’est elle qui avait contacté l’entreprise publique d’habitat social MMH et un pré-accord avec MMH avait même été signé. Seuls les délais contraignants par leur brièveté ont compromis la poursuite accélérée de l’opération, de toute évidence trop ralentie par la contestation des riverains exigeant plus d’études préliminaires ! Qui confond donc étude et décision ?…

7 – Services aux familles et aux séniors :
Nous n’avons jamais cherché à opposer les jeunes aux anciens. Tous nos écrits sont, au contraire, toujours à la recherche d’un juste équilibre de ce qui est fait en faveur des uns et des autres (Jeunes/âgés ; modestes/aisés).
La majorité déforme, à dessein, nos propos. Nous n’écrivons pas en fonction « des éventuels bulletins de vote »… elle si ! Qui pratique la dénonciation politicienne mensongère ?…
Aux Résidences Vertes, absolument rien n’a été prévu pour les ados, alors que « tout » a été fait pour les personnes âgées.
Ne suffit-il pas de constater que la majorité n’accorde que 5 petites lignes de banalités et critiques « politiques » sur ce sujet, alors qu’elle consacre pratiquement la moitié de ses réponses (1,3 page sur 3) sur le projet Golf/Habitat.
Une preuve de plus, s’il en fallait, que la jeunesse n’est vraiment pas la priorité de cette équipe majoritaire. Qui fait naître l’idée d’une fracture ?…

8 – Golf :
1- La « dioxine de carbone » n’existe pas! Le dioxide de carbone existe…. la majorité devrait vérifier ses sources d’informations ou contrôler ses fautes de frappe révélatrices d’approximation dans sa connaissance du dossier !
Comment un espace golf peut-il « se raccrocher au monde rural » (se raccrocher ? s’accrocher ? s’approcher ? s’associer ?…), alors que dans la plupart des cas il s’est implanté sur des terres agricoles annexées par les communes ?
2- Nous n’avons pas comparé le golf à un aéroport, mais à une zone à défendre (ZAD). Il nous semblait que nos propos étaient clairs, mais encore une fois ils sont déformés pour mieux être critiqués ….
3- D’après les chiffres de consommation et de récupération d’eau donnés par la majorité, la différence est de 1 ml par jour entre l’eau utilisée et l’eau récupérée.
Le golf ne consommerait donc que 10 m3 par hectare et par an et non 215 m3….
Comment utilise-t-on l’eau récupérée ?
La consommation d’eau moyenne d’un golf rustique est de 3800 m3 / ha / an (source : site officiel du sénat / La qualité de l’eau et assainissement en France /Annexe 29 – LES GOLFS ET L’EAU) et non 215 m3 et encore moins 10 m3 !!!
3- Nos calculs seraient-ils vraiment « simplistes et erronés » ?
Aux Résidences Vertes, le nombre de logements a été déterminé en fonction de la surface totale à urbaniser et de la législation en vigueur : 12 ha X 40 logements = 480 logements (ce qui est bien le cas). Ce qui est valable d’un côté de Pulnoy ne le serait pas de l’autre côté ? surtout que la loi n’a que peu changé (35 logements/ha aux dires de la majorité). Pour financer la construction du second golf (sur les 30ha de zone réservée) c’est donc bien 18ha qu’il faudrait urbaniser et nous maintenons donc notre estimation de 630 logements (les 3 ha du puits Storengy déjà déduits de nos calculs et les voiries dans ces contraintes légales n’étant pas, comme pour les résidences vertes, déductibles).
4- Enfin, le clou du spectacle, la magnifique partition sur la faune et la flore ! Faut-il en rire ou en pleurer ??? Toute la faune citée était déjà là bien avant le golf et certainement en plus grand nombre !!! Encore un peu, et « LES DINOSAURES »  vont faire leur retour à Pulnoy !!!
Qui fait preuve d’approximation et de simplisme dans ses affirmations ?…

9 – La majorité conclut «NOUS SOMMES EFFARES DES CONTRE-VERITES EXPRIMEES» :
Nous aussi, nous sommes effarés du manque de transparence et de communication de cette municipalité, ainsi que de la façon dont elle a déformé nos écrits et nos affirmations.
Nous espérons que les pulnéens sauront faire la part des choses et comprendront la façon de « fonctionner » de cette équipe …!

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Agroecologie à Chaponost |
Photothèque de la section M... |
Clubretraitesrencontres8618... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Village de la Solidarité In...
| La C.A.T.A.STROPHE
| Flightteam2015