Conseil Municipal à Pulnoy : quand la Majorité accuse la Minorité d’incompétences et de mensonges …!

28 mai 2016

Articles d'actu

Conseil Municipal à Pulnoy : quand la Majorité accuse la Minorité d’incompétences et de mensonges …!

Quand nous, minorité d’opposition, dérangeons par la pertinence de nos critiques et démonstrations … alors, à court d’arguments, la majorité en place ne sait que nous accuser d’approximation voire d’incompétences et d’inexactitude voire de mensonges !

Démonstration dans les réponses à nos questions écrites posées en CM du 9 mai 2016

Question à propos de la gestion des NAP par ALPE

Dessin_humoristique_TAP_gratuit ou payant_couleur+n&b_v2
Quand il faut « trouver » des justifications d’un coût prétendument élevé des NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) cogérées par ALPE (pour l’élémentaire) et la mairie (pour les maternelles), toutes les ficelles, les ruses, les dérobades voire les mensonges sont bons !

Madame la Mairesse de notre commune (Mme Piccoli) nous a certifié qu’en sa présence, Madame la Présidente Seichanaise d’ALPE pour notre commune (Mme Strabach de Seichamps) … nous avait donné la date de l’AG d’ALPE, sous-entendant que notre prétendue méconnaissance de cette date n’était que mensonge !

Contre-vérité délibérée ou « certitude » reconstruite a posteriori par Mme P.. face à l’incroyable attitude de Mme S. lorsque – après l’avoir déjà demandée fin 2015 par mél à alpe@alpe-pulnoy.fr – nous lui avons redemandé – en présence de Mme P. – cette date d’AG lors de la cérémonie de départ de Mme Berdonnier, le lundi 1er février 2016 ??
La vérité :
Mme S avait alors prétendu (1) ne pas lire les méls de cette adresse alpe … plutôt réservée au collège … et (2) que la date d’AG n’était pas encore fixée et qu’elle la communiquerait en mairie dès que ce serait le cas !

Madame la Mairesse de notre commune (Mme Piccoli) a poursuivi ses affirmations délétères à notre égard, en mettant catégoriquement en doute notre prise de contact ultérieure avec la mairie pour obtenir cette date d’AG !

Contre-vérité délibérée ou « certitude » reconstruite a posteriori lorsque Mme P. prétend « avoir fait vérifier auprès de ses services » l’existence d’une telle prise de contact et que ceux-ci auraient affirmé ne pas avoir été contactés pour une telle demande  » ??
La vérité :
ne voyant rien « venir » comme information à ce sujet, nous avons téléphoné au bureau des associations le 8 mars 2016 à 9h08 ! Le secrétariat nous a alors répondu ne pas connaître la date de cette AG ALPE … alors que celle-ci se tenait apparemment quelques 3 semaines plus tard !… Bizarre …!
Mme S. aurait-elle des choses qu’elle ne souhaite pas partager avec tout le monde … à propos de la gestion des NAP ? Pour le moins, ni la mairie ni ALPE, ne semblent manifestement tenir  à ce que les membres de « l’opposition » s’intéressent de trop près à leurs « gestion partagée » de ces NAP !
De telle allégations mensongères à notre égard, de la bouche-même du premier magistrat de notre commune, sont inacceptables et indignes tant à notre égard qu’à celui de tous les Pulnéens.

 

Question à propos du « nouveau format papier »
du Pulnoy en Bref

dessin a vos loupes

Quand il faut « trouver » des arguments pour étayer une réponse injustement négative à notre simple demande d’adaptation proportionnelle du format de notre petit espace de « libre expression politique » en 4e page du PeB, toutes les mesquineries, les comparaisons les plus futiles, les calculs frisant le ridicule et les dénigrements les plus virulents de compétences sont bons !

Madame la Mairesse de notre commune (Mme Piccoli) a dans un premier temps voulu faire la démonstration mesquine que notre demande n’était pas justifiée et que la place dont nous disposions était correcte et conforme (au regard du « prévu » par le règlement intérieur du CM …) et bien suffisante (au regard de nos contenus et surtout de ce qui « se pratique » dans les communes de la CUGN …)

Leur vérité : « Le format qui est imparti à chaque groupe politique par le règlement n’est pas une proportion du format du journal mais une surface invariable aux dimensions fixées (8x10cm). Comme ce format représente déjà un peu plus de 2% de la surface du journal (ce qui correspond largement à ce que d’autres communes de la CUGN attribuent pour cette tribune …) et qu’il était de surcroît dans les faits déjà porté à 9x10cm (pour le texte) et que le cadre de mise en page proposé dans la nouvelle formule du journal est de 11,8 x 10,8cm … rien ne sera changé pour les prochains numéros ! »
Notre vérité :
Nous affirmons le ridicule de la situation et rappelons les termes de notre demande formulée dans notre question au CM du 9 mai :
L’équipe majoritaire municipale a en effet décidé (depuis le n°105 de janvier 2016) de doubler le format de publication papier du Pulnoy en Bref (passant le journal du format « 4 pages A4″ à « 4 pages A3″) afin d’en améliorer la lisibilité, sans pour autant changer le format qui nous est réservé par le règlement intérieur (10×9 cm, soit environ 1/6e de page A4…mais seulement 1/12e de page A3 !…) dans la rubrique « libre expression politique ». Ce qui signifie qu’un Pulnéen, abonné au PenB par internet, qui imprime le document en format A4 (format standard d’une imprimante personnelle) se retrouve à devoir lire notre article avec une loupe (celui-ci ne faisant plus alors qu’ 1/12e de la page A4, soit 7×6,4cm…) !
Pour remédier à cette regrettable situation, les conseillers municipaux du groupe minoritaire demandent la révision de l’article 50 du règlement intérieur du conseil municipal, article fixant les modalités de ce droit de « libre expression politique », afin que les articles de cette rubrique retrouvent un format correspondant à ce qu’il était devenu au cours du mandat précédent pour chaque publication municipale, c’est-à-dire près d’1/4 de la dernière page du Pulnoy en Bref.
Cette révision de l’article 50 pourrait-être aussi l’occasion de vérifier et confirmer par écrit le format attribué aux groupes politiques pour la tribune libre en dernière page du bulletin annuel municipal (1 colonne d’une ½ page et non d’1/4 de page, comme nous l’avions fait remarquer en conseil municipal du 19 juin 2014, lors du vote du règlement intérieur pour cette mandature).

Nous renouvelons donc simplement notre demande qui n’est pas une demande de « plus de texte » mais une simple demande d’adaptation du format précédemment attribué sur une page A4 (9×10) à un format agrandi proportionnellement à une page A3 (soit un format de texte de 12,7 x 14,1cm). Ceci permet une augmentation de la taille de police, pour une meilleure lisibilité (comme ont pu en bénéficier les autres articles du journal) !
Madame la Mairesse ayant fait péremptoirement la démonstration de l’importance en pourcentage du journal que représente cette surface … (un peu plus de 2% …),  rappelons-lui simplement que 9x10cm (90cm2) représentait 4,23% de la surface imprimée d’un journal de 4 pages A4 (4x19x28 = 2128cm2) alors qu’ils n’en représentent effectivement plus que 2,01% pour le journal en 4 pages A3 (4x28x40=4480cm2). Comme nous l’affirmions : proportionnellement, notre surface a bel et bien été divisée par 2 dans cette opération !! opération pourtant destinée à améliorer la lisibilité !
C’est ce qu’on appelle « voir petit » … et cette « petite vision des choses » est plus que regrettable !… mais elle ne nous étonne pas …

Madame Gauché, conseillère municipale de l’équipe majoritaire, infographiste, a dans un second temps été chargée par Mme P. de nous faire la démonstration de notre incompétence et de nous donner une leçon gratuite sur l’art et la manière de présenter un article pour le rendre lisible, même dans un petit format !…

Leur vérité : (1) selon leur démonstration, nous n’utilisons pas les bons caractères et mettons trop en valeur des éléments ne nécessitant pas de l’être …! Nous choisissons de surcroît d’utiliser un « bandeau d’identification de notre espace, qui n’est pas très utile et qui nous fait « perdre de la place » …
(2) Par ailleurs, lorsque nous prétextons l’inconvénient manifeste du format, lorsqu’un particulier souhaite imprimer (en A4) la version numérique (formatée pour l’A3), cet argument n’est pas recevable puisqu’il n’est pas utile d’imprimer son « Pulnoy en Bref » lorsqu’on a choisi de le recevoir en numérique … il suffit de le grossir à l’écran !…
Notre vérité : (1) Au vu de la qualité des mises en page de l’ensemble du journal Pulnoy en Bref, aucune leçon ne nous semble recevable !…  De notre point de vue, notre mise en forme de notre article a toujours été satisfaisante dans le précédent format. Elle ne peut plus l’être dans le nouveau format !
(2) comme nous le préconisions… si vous ne pouvez le grossir à l’écran… alors grossissez le à la loupe ! une bien étrange façon de considérer les lecteurs !

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: »";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;}

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Agroecologie à Chaponost |
Photothèque de la section M... |
Clubretraitesrencontres8618... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Village de la Solidarité In...
| La C.A.T.A.STROPHE
| Flightteam2015